Règles PPAP

1. Changement apporté au design d’une pièce avant la soumission d’un FAIR ou d’un PPAP (durant le processus de qualification).

  1. Tous les coûts encourus depuis la date du la demande initiale du FAIR/PPAP jusqu’au jour de la notification du changement seront la responsabilité du client. Ceci comprend :
    i. Toutes les heures déjà consacrées au FAIR/PPAP au taux horaire de $ 125.00.
    ii. Les inserts métalliques achetés s’ils deviennent inutilisables.
    iii. La matière première achetée si elle devient inutilisable.
    iv. Les pièces produites si elles ne sont pas achetées par le client.

2. Changement apporté au design de la pièce après la soumission d’un FAIR/PPAP.

  1. Tous les coûts encourus pour le nouveau FAIR/PPAP seront la responsabilité du client. Ceci comprend :
    i. Toutes les heures consacrées à ce nouveau FAIR/PPAP à un taux horaire de $ 125.00
    ii. Les inserts métalliques achetés de la version précédente, s’ils ne sont plus utilisables.
    iii. La matière première achetée pour la version précédente, si elle est inutilisable.
    iv. Les pièces de la version précédente produites, si elles ne sont pas achetées par le client.
  2. Exceptions :
    i. Le changement de design crée une nouvelle pièce qui ne remplace ni ne réduit le Volume Annuel Estimé de la pièce déjà qualifiée et produite.
    ii. Le changement de design a lieu au moins 1 an après la soumission du PPAP et l’équivalent d’un an de production de la pièce a déjà été acheté (- 10%  est acceptable) durant cette période.

Définitions et exemples :

Changement de design :

Un changement est l’un des exemples de la liste ci-dessous qui n’est pas exhaustive.

  • Matériel
  • Géométrie
  • Fini de surface
  • Traitement de surface
  • Changement de procédé de production qui modifie les propriétés et ou la performance de la pièce.
  • Resserrement de tolérances, si celui-ci affecte le procédé ou celui de nos fournisseurs.

Le changement de design tel que décrit ci-dessus a lieu dans la pièce ou une de ses composantes, tel un insert. Un changement de design résulte en une pièce différente de la pièce dans sa version actuelle.

Un changement de design se traduit par un changement de dessin mais les changements de dessin de sont pas tous considérés comme un changement de design. Par exemple un ajustement de tolérances pour refléter la condition réelle de la pièce n’est pas considéré être un changement de design.

Note : Quoique généralement déclenché par un changement de design, un changement de numéro de pièce ou l’attribution d’un nouveau numéro de dessin n’est pas nécessairement considéré comme un changement de design. Ceci est vrai aussi pour un nouveau numéro de pièce créé pour une pièce produite dans un moule existant et utilisé pour produire une autre pièce. Par exemple, un changement de mélange de caoutchouc créée une nouvelle pièce, pièce qui ne remplace pas celle déjà produite.

Requis APQP/AIAG

  • Un PPAP niveau III est composé de 18 éléments différents.
  • La majorité de nos clients demande un PPAP niveau III et certains un FAIR niveau II avant le PPAP.
  • Un PPAP de niveau III demande une production significative qui est définie comme de 1 à 8 heures de production avec une quantité spécifique d’au moins 300 pièces consécutives. Des variables, telles le nombre de cavités dans le moule et le poids de la pièce entrent également en compte. Au minimum, cette production doit être l’équivalent d’un mélange caoutchouc, soit 60  ou 180 kilos selon le mélangeur utilisé.
  • Quand des propriétés telles que des valeurs de raideur statique et dynamique doivent être mesurées, comme c’est souvent le cas avec des supports moteur, trois mélanges de caoutchouc de différents lots de production sont nécessaires pour établir des statistiques fiables.
  • En règle générale, Soucy Baron doit acheter trois fois plus d’inserts métalliques que de pièces demandées pour le PPAP et pour rencontrer les exigences APQP afin de :
    i : Rencontrer les quantités minimum d’achat de nos fournisseurs d’inserts
    ii : Produire les pièces du FAIR
    iii : Produire les pièces PPAP en fonction des exigences de l’APQP
    En tenant compte de ce qui précède, il est commun que nous devions commander plus d’un millier d’inserts pour produire les pièces d’un PPAP.